Marius BONAL

58 Route d'Espalion Onet-le-Château



Qu’importe le flacon… Pourvu qu’il soit aveyronnais

Ils infusent malt et arômes, et concentrent dans leurs flacons traditions et convictions. Brasseurs, vignerons, distillateurs, depuis peu ou depuis des décennies, ces artisans, coutumiers de l’alambic et autres cuves, barriques ou fûts, apportent fraîcheur et légèreté à une gastronomie de terroir déjà généreuse en bons produits. Tournée aveyronnaise.



Depuis sa création à la fin des années 30, Marius Bonal s’abreuve au terroir aveyronnais, notamment pour la Gentiane d’Aubrac, son apéritif emblématique.

Dans l’univers des spiritueux aveyronnais, c’est une sommité un peu à part. Un alchimiste, qui imagine, bricole et perpétue de nombreux alcools. Un connétable aussi, qui porte haut les valeurs de l’Aveyron depuis 1938. «C’est en effet un peu avant la guerre», que Marius Bonal a mis au point son premier apéritif à base de vin et de gentiane. «Un mélange aromatique en vogue à l’époque», rappelle Guy Cayssials. Ce financier, dont les parents faisaient déjà commerce du vin, a repris l’entreprise castonétoise à la fin des années 80, pour la recentrer sur la fabrication de produits maison.

Marius Bonal continue ainsi de forger ses arômes sur cette petite fleur sauvage aux pétales jaunes d’or, qui pousse à l’état sauvage sur les hauts plateaux du département. La plante, dont les racines sont très aromatiques, donne toute son expression à la Gentiane d’Aubrac, un apéritif à l’amertume plaisante et pittoresque. «Cette bouteille a été notre premier succès», rappelle Guy Cayssials. C’est elle qui a donné à l’entreprise Marius Bonal sa maturité ; elle qui lui a donné ses couleurs et ses valeurs, et l’envie d’approfondir une démarche qui se nourrit du territoire. «Soit nos recettes font partie du patrimoine local; soit elles font appel aux ressources du département». D’autres flacons s’assemblent et vieillissent ainsi ensemble dans les locaux historiques de la société à Onet-le-Château : vin de noix, hypocras, joli coing, sans oublier le pastis traditionnel «mais typé à la sauce aveyronnaise».

Texte : Mélisa Guendouzi / Photos : Clément Chauchard

Marius Bonal 58, route d’Espalion 12850 Onet-le-Château Tél. 05 65 67 00 58

Source de l'article: https://www.echoaveyron.fr/marius-bonal-une-gentiane-daubrac-qui-reveille-le-terroir/